Le yoga, pratiquer régulièrement ou mécaniquement ?

pratique_sport aviron

La répétition, le cerveau aime ça

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous faites une chose pour la première fois ça demande de la concentration ? Pour certains cela va être facile, mais ils vont quand même devoir pratiquer régulièrement avant que cela leur rentre dans la tête?

Mon petit ami fait beaucoup de sport depuis 20 ans et est doué dans pratiquement tous les sports : il y a 3 mois il se mettait au golf pour la première fois, au bout de 6 heures il jouait superbement bien et rentrait ses puts mieux que des gens qui jouent depuis des années. Son cerveau est habitué à viser, à mesurer sa force dans le geste… Voilà pourquoi en jouant à un nouveau sport, mon petit ami est rapidement bon.

Notre cerveau a besoin de répétition pour imprimer une information, un geste ou tout autre choses qu’on veut faire. Evidemment la mémoire a sa part d’importance, mais nous avons aussi une mémoire “physique”.

Le yoga c’est aussi et surtout l’entraînement du mental

Pourquoi faites-vous du yoga? Qu’est ce qui ou qui vous a poussé à pratiquer? Comment vous sentez-vous après un séance? Y’a-t-il des éléments que vous évaluez (détente musculaire, assouplissement, détente mentale…) ?

Le yoga a été créé afin de permettre aux premières personnes qui pratiquaient (des maîtres yogi et les élèves en Inde) de garder un corps en bonne santé afin de pouvoir méditer tout au long de leur vie, le plus longtemps possible. On gardait les postures longtemps pour entraîner le mental à se détacher de l’inconfort de l’étirement. On pratiquait dehors pour détacher le mental de la chaleur. C’est aussi ce que vous faites (très très au chaud !) si vous pratiquez le Yoga Bikram.

Avez-vous déjà entendu un professeur de yoga dire qu’il y avait trop de bruit dans la rue pour pratiquer ?  Sûrement que non. Et bien vous avez l’explication. C’est parce que vous demandez régulièrement à votre mental de tenir des postures, de rentrer dans des postures à priori inconfortables, que petit à petit vous vous dépassez. Je ne dis pas que le yoga est une pratique où l’on doit se dépasser ou faire des exploits gymnastiques!

Alors? Régulièrement ou mécaniquement ?

Une pratique mécanique permet de pratiquer sans se poser de question sur la raison de notre choix de pratiquer du yoga. On fait du sport et voilà. C’est respectable mais très loin de ce qu’apporte une pratique régulière choisie.

La régularité permet de repos de l’esprit, tout en sachant ce qui nous pousse vraiment à faire du yoga chaque jours. On remet en cause nos fondamentaux physiques et mentaux. La méditation et la respiration aident aussi à expérimenter une pratique complète et enrichissante. Ça ne veut pas dire se poser des questions à chaque fois que l’on rentre dans la posture de la charrue ou du poisson. Cela veut dire penser à pourquoi on le fait et dans quel but. Pas pour atteindre à tout prix ce but, mais pour le garder là, dans un coin de la tête. Un jour ce but nous fera signe, on se rendra compte qu’on s’en éloigne, qu’on en a changé où qu’au contraire on y est!

En fait ce sont deux philosophies le “régulièrement” ou “mécaniquement”. YogaAnyway vous accompagne tout au long de votre cheminement avec ses vidéos pour ne pas perdre de vue votre but.

On y va?

Continuer vos lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.